Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 18:51

La section socialiste béthunoise rejette le projet et déclare que si sa liste est élue l’an prochain, le busway ne se fera pas. Le secrètaire de la section socialiste béthunoise l’a promis hier.

 

Nous espérons que la section socialiste de Beuvry sera du même avis.

Ce n’est pas le moment en ce temps de crise de dépenser l’argent public pour concrétiser le rêve pharaonique d’un président d’une communauté de communes.

 

En effet comme l’indique l’article du journal, de part et d’autre de Divion à Beuvry il y a  surtout des  champs. En comptant large on y dénombre 100.000 habitants. Outre le problème de rentabilité, le seuil en a été fixé à 9000 voyageurs par jour. Des quartiers ne seront pas désservis parce que la voirie est trop étroite.

Une liaison ferroviaire entre Béthune et Bruay semble à l’ordre du jour, pourquoi faire un busway en parallèle ?

 

Nous sommes en accord total sur ce sujet avec les socialistes béthunois, qui indiquent également être favorables au développement du transport collectif avec des bus plus petits et plus fréquents permettant de multiplier les points de chargement et d’accentuer leur cadence.

Il est vrai que d’autres choses sont à faire avec cet argent public.

 

Nous pensons que la majorité de la population est défavorable à ce projet et que, au lieu de faire des concertations il vaudrait mieux faire une consultation.

 

 

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 10:49

 

Sur la Voix du Nord du Jeudi 21 Février 2013 on peut y lire l’article suivant :

 

Vous avez peu ou pas de diplôme et vous recherchez un emploi depuis plus de 6 mois ? Grace au dispositif emploi d’avenir, vous bénéficierez d’une expérience professionnelle en CDI ou en CDD, à temps plein, d’une formation pour apprendre un métier et d’un suivi personnel personnalisé. Renseignements à la mission locale, 03 21 65 29 13.

 

Ce matin nous avons entendu à la radio R T L que les emplois d’avenir lorsque le gouvernement les a créés, 100 000 jeunes devaient en bénéficier, jusque maintenant 5000 seulement ont pu en bénéficier. Selon cette station de radio le dispositif n’est pas en place et il y aurait plein de lacunes.

 

Un lecteur de notre blog nous a informé que sa fille a eu 3 rendez vous annulés à la mission locale. Voilà peut être le pourquoi, si on n’a rien à lui proposer.

Apparemment les emplois d’avenir seraient des promesses qui ne seraient pas tenues, comme biens d’autres par ailleurs.

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 13:41

Le Pape Benoit XVI quitte ses fonctions

La Sénatrice Odette Duriez quitte ses fonctions de sénatrice.

A qui le tour ?

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 20:43

 

La visite du journaliste de la Voix du Nord à la vase nautique de Beuvry est relatée en page 7 du journal du Lundi 30 Juillet 2012.

 

Pour ceux qui n’auraient pas vu l’article voici en gros de quoi il s’agit.

 

Le journaliste confie dans son article qu’il n’était pas venu à la base nautique pour tester les vestiaires et les douches flambant neufs. Il se doutait que de ce côté il ne devait pas y avoir de problème particulier.

Mais à son arrivée il a du se rendre à l’évidence que l’eau dégageait une odeur particulière, ce qu’il fit remarquer à Tony Lalet fraichement nommé directeur de la base intercommunale. Ce dernier ayant vu notre journaliste jeter un œil perplexe sur l’état de l’eau  s’empressa d’évoquer illico sa saleté en lui disant : « il a fait chaud, du coup tout ce qu’il y a au fond du bassin remonte. »
Mais M. le directeur rassure le journaliste en l’informant que l’eau doit être traitée à la rentrée.

Bien, comme çà nous sommes rassurés.

Mais combien d’enfants auront pris des risques au contact de cette eau sale et nauséabonde.

La fin de l’histoire est que le journaliste a testé le shampoing aux algues en se la jouant surfeur à pagaie.

 

La base nautique par elle même est bien située, les bâtiments sont beaux et fonctionnels, mais l’élèment principal ( l’eau )   pose un énorme problème de sécurité sanitaire. Dommage que le bassin n’ait pas été nettoyé avant les vacances, et cerise sur le gâteau, nous n’avons même plus de piscine !

Y a t-il des analyses de cette eau ? Sont elles consultables ?

Affaire à suivre.                                                                                                                            

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 23:09

Au moment où le gouvernement nous annonce qu’il va falloir récupérer 30 milliards d’euros. 

 

 

voici une petite “bombe” politique : 

 

http://www.observatoiredessubventions.com/2012/le-conseil-general-du-pas-de-calais-depense-395-000-euros-pour-des-sejours-aux-jo-de-londres/ 

 

 

Le Conseil Général du Pas-de-Calais dépense 395 000 euros pour des séjours aux JO de Londres

à la une conseil général dette publique élus et partis politiques gaspillage argent public tourisme

Tags: calais jo

Le Conseil Général du Pas-de-Calais a dépensé 144 000 euros pour que ses élus puissent profiter de séjours à Londres pendant les JO, aux frais des contribuables.

Ainsi, 45 élus du Conseil Général du Pas-de-Calais vont pouvoir profiter des JO de Londres aux frais des contribuables. Cinq d’entre eux bénéficieront même de séjours VIP, à 8093 euros par personne, incluant 2 nuits d’hôtel Grand Confort, transport Eurostar , billets d’accès aux finales 100 mètres Homme ( épreuve la plus prestigieuse des JO), compétition

 

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 18:13

Dans la VDN du Jeudi 21 Juin 2012 on peut à propos du Conseil Municipal de mardi soir, y lire :

« Voltaire Bouque a relevé les efforts pour maitriser les dépenses de fonctionnement, dans la continuité de ce qui se faisait sous son mandat. »

Si çà, ce n'est pas de l'opposition, qu'est ce que c'est ? Comprenne qui pourra.

 

Affaire à suivre.

 

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 16:53

La crèche a ouvert ses portes ?

C’est ce qu’annonce la presse locale.

Mais attention aux effets d’annonce de nos médias !

 

Fausse joie…

 

En effet, une fois passé l’emballement à la vue du titre, la lecture de l’article de « l’Avenir de l’Artois » risque bien de provoquer la déception des Beuvrygeois qui attendent un service public d’accueil pour leurs enfants.

 

Pourtant le parti très largement majoritaire localement ne cesse de mettre en avant la « défense du service public ».

 

 

Mais hélas pour la majorité des salariés Beuvrygeois :

 

On peut lire dans l’article de presse « C'est une crèche pour les enfants des salariés du centre hospitalier de Beuvry, de la clinique Ambroise-Paré, de l'entreprise Forclum de Verquin, ainsi que pour les communes de Béthune et de Sailly-Labourse ».

 

Beuvry Avenir a déjà signalé cette anomalie : une ville de 9.000 habitants sans crèche publique. Tout comme nous avons signalé d’autres manquements en termes de services publics.

 

 

Hélas, toujours hélas pour la population active Beuvrygeoise :

 

Les centres de « petites vacances » ne sont ouverts que l’après-midi. Autant dire qu’il est pratiquement impossible aux couples salariés d’utiliser ce service « public » pour la garde de leurs enfants et doivent jongler avec la famille, parfois éloignée géographiquement, car ce service « public » n’est finalement pas « tout public ».

 

D’ailleurs les horaires du centre aéré l’été pose aussi beaucoup de problèmes aux familles dont les 2 parents travaillent, ou pour les familles monoparentales.

 

 

Service public obligatoire… sauf à Beuvry ?

 

Est-il nécessaire de rappeler que, dans le cas de grève des instituteurs, la municipalité de Beuvry ne respecte pas la loi n° 2008-790 du 20 août 2008 instituant un droit d’accueil pour les élèves des écoles maternelles et élémentaires pendant le temps scolaire ?

 

Sur ce point, pour éviter que l’on vous raconte que « ce service public sera payé par commune », notez que cette loi prévoit que « L’État verse une compensation financière à chaque commune qui a mis en place le service d’accueil prévu au quatrième alinéa de l’article L. 133-4 au titre des dépenses exposées pour la rémunération des personnes chargées de cet accueil. »

 

Entre les promesses de défense du service public et la réalité, il y a parfois un gouffre.

 

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:20

046-Hopital-Clinique-et-V120.jpgDepuis quelque temps la presse se fait l’écho des difficultés qu’éprouve le centre hospitalier a réaliser la structure pour personnes agées dépendantes.

L’hopital doit s’auto financer pour cette réalisation mais il doit emprunter, et lui faut une garantie d’emprunts, et c’est là que doivent intervenir les élus.

A Béthune les élus refusent que la ville se porte caution disant que l’hôpital est sur la ville de Beuvry.

A Artois com on n’a pas l’air de réagir non plus.

Qu’en pense la Maire de Beuvry dont on a pas  eu écho de ses pensées. Il est vrai qu’elle est préoccupée par d’autres constructions.

Nos politiques de gauche comme de droite ne sont pas fichus de se mettre d’accord il s’agit tout de même d’un emprunt de 13,5 millions d’Euros.

Si l’emprunt n’est pas garanti les travaux risquent d’être interrompus, les entreprises ne seront pas payées et les ouvriers se retrouveront au chômage.

Nos élus sont trop occupés par l’élection présidentielle et, ce qui se passe sur leur territoire est du second degré ils préfèrent sauvegarder leur place plutôt que de s’occuper de la santé de leurs concitoyens et de sauver l’hôpital public. 

 

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 18:14

Radars « pédagogiques » à Beuvry ?

 

Tellement pédagogique notre municipalité, qu’elle donne des leçons et n’hésite pas au passage à s’approprier l’initiative de la « zone 30 » rue Léon Gallot, en face du stade (Article VDN du 4 février). Limitation à 30 km/h qui a pourtant été mise en place par Voltaire Bouque juste avant sa fin de mandat !

 

Espérons que Voltaire Bouque, qui semble vouloir paraitre dans la presse après une longue absence (laquelle a été remarquée par ses électeurs et largement commentée par les internautes), se manifeste cette fois-ci pour se défendre lui-même sur ce point.

 

Car nous l’avons constaté nous même dans vos commentaires, la guerre des chiffres ne passionnent pas les Beuvrygeois qui veulent que l’opposition leur parle du quotidien.

C’est ce que nous faisons d’ailleurs lors de nos réunions : collecter vos remarques et vos mécontentements et tenter de les porter à la connaissance des élus, et au travers nos communications maintenant plus nombreuses grâce à ce blog.

 

Parlons donc du quotidien des Beuvrygeois.

Et quoi de plus quotidien que la sécurité de nos enfants à la sortie des écoles ?

 

D’ailleurs, la fameuse zone de limitation à 30 km/heure au niveau de l’école Léo Lagrange est bien peu respectée par les automobilistes. Les plots sont sans cesse détruits par des véhicules qui doivent probablement rouler à « un peu plus de 30 km/h » !

Avec les radars pédagogiques les chauffards n'auront aucune excuse.

N’est-ce pas aux chauffards de payer ?

Et pourquoi pas la présence de notre garde champêtre de temps en temps et une présence des forces de police. ?

 

Avec ses multiples mandats, Madame le maire a peut-être oublié qu’elle a le pouvoir de demander au commissaire de police de Béthune de faire effectuer des contrôles de vitesse dans sa commune dans les zones réellement sensibles...


Ha oui, c’est vrai Madame le maire est contre la « répression ».

Qu’en pensent les familles de victimes de la violence routière ?

 

Mais admettons, Madame le maire a été élue démocratiquement elle prend les décisions qu’elle juge bonnes. Elle est donc pour la prévention et la pédagogie.


Mais alors où est passé le panneau jaune fluo « préventif » qui se trouvait sur le muret de l'ancien commissariat, près de l’école Léo Lagrange ?

 

 

 ralentissez.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 16:12

 

Dans  la presse du 3 Février 2012 on peut lire que :    

 

Les pendules ont été remises à l’heure ?

 

Rendons à Robert ce qui appartient à Robert.

 

Les vérités refont surface sur l’exactitude des faits au niveau des subventions. Certaines personnes ont l’art de s’attribuer le travail des autres. Cette coutume n’est pas que beuvrygeoise même si encore cette fois-ci ce sont les Beuvrygeois qui en pâtiront, et doublement. Une première fois par mensonge. Une seconde fois par manque caché d’entrées dans les caisses (Mme le maire a omis de dire que les subventions demandées par la municipalité précédente sont arrivées juste après son élection).

Mais encore une fois, par la faute de qui ?                                                               

Donc si on comprend bien ce n’est pas parce que le PS a repris Beuvry et que Mme Lefebvre en soit le Maire, que les subventions ont augmenté.

 

Au contraire d’après ce que l’on peut lire dans la presse de ce jour, elles auraient plutôt baissé !

 

Tout dépend par quel bout de la lorgnette on veut obliger à regarder… Toujours cette histoire de lentille déformante qui couvre la surface des eaux troubles.

 

Vous considérez que c’est seulement un  peu vache ?

 

Mais ce sont tous les Beuvrygeois qui se font traire !

 

Si on lit la presse (VDN) on s’aperçoit qu’entre le 22 Janvier et le 3 Février 2012, il apparaît une baisse de la subvention de 30€ par habitant.

L’opposition élue devrait s’investir plus activement dans ce genre d’intervention. Quand y aura-t-il des contre-vœux pour la piscine, le tramway, etc.

 

Et nous avons l’espoir que ces dossiers seront effectivement et consciencieusement suivis, qu’ils auront de votre part droit à toute la publicité qu’ils méritent.

 

De telles méthodes, avanies envers tous les Beuvrygeois doivent être l’objet de votre réelle attention !


Repost 0
Published by Beuvry Avenir - dans Revue de presse
commenter cet article

Bienvenue Sur Notre Blog

  • : Beuvry Avenir
  • Beuvry Avenir
  • : Beuvry Avenir est une association de la loi 1901. Son but est de construire un cadre d’expression, de réflexion et d’action pour toutes les personnes intéressées par le développement et l’avenir de leur commune.
  • Contact

Recherche