Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 12:09

Dimanche 27 Mai, il fait un temps magnifique, un temps à sillonner Beuvry à vélo.

Après être passé par des routes dans un état d’abandon bien que les lieux restent agréables, on arrive dans un endroit aux odeurs pestilentielles où une eau nauséabonde sur laquelle flotte des matières douteuses retenues en partie par un barrage, attend d’éventuels kayakistes et canoéistes pour pratiquer leur sport favori. En cet endroit que l’on nomme base nautique quelques jeunes regardent avec tristesse et disent que si la base avait été ouverte et le matériel mis à leur disposition ils auraient malgré l’état des lieux, tenté de canoter sans prendre le risque de chavirer.

A quelques pas de là, reste ce qui fut la piscine et qui si elle avait encore été ouverte, aurait certainement fait le plein de public.

Beuvry une ville qui change ???

Beuvry une ville qui bouge ???

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
<br /> Bonnes remarques de 'Le Luron'. Tout le monde à remarqué que les élus sont sourds aux attentes des beuvrygeois mais madame LEFEBVRE a fait distribuer des tracts pour les élections législatives en<br /> disant qu'ils sont à notre écoute; on croit rêver !<br />
Répondre
L
<br /> Je ne connais aucun élu se promenant sur les bords du canal ou qui ont fréquenté la piscine.<br /> <br /> <br /> J'espère qu'aux "foulées de la Loisne", course dont le départ et l'arrivée se trouvent face à la base nautique, l'odeur et la vue de la vase fera son effet.<br /> <br /> <br /> Ils sont déjà sourd, il n'y a plus qu' a tester leur vue et leur odorat.<br /> <br /> <br /> Pas en forme nos élus, ils devraient se mettre au sport!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre

Bienvenue Sur Notre Blog

  • : Beuvry Avenir
  • : Beuvry Avenir est une association de la loi 1901. Son but est de construire un cadre d’expression, de réflexion et d’action pour toutes les personnes intéressées par le développement et l’avenir de leur commune.
  • Contact

Recherche